Association pour la Recherche sur l’Age du Fer en Auvergne

L’Association pour la Recherche sur l’Age du Fer en Auvergne (ARAFA) effectue, depuis 1990, des Recherches archéologiques (prospections, fouilles et publications).

L’âge du Fer correspond à la seconde partie de la Protohistoire et se divise en deux périodes :

  • le premier âge du Fer (de 750 à 450 av. J.-C.) ou période de Hallstatt, du nom d’un village près de Salzbourg.
  • le second âge du Fer (de 450 à 20 av. J.-C), ou civilisation de La Tène, du nom d’un site du lac de Neuchâtel.

Archéologie de l’âge du Fer en Auvergne

Les travaux de l’ ARAFA s’inscrivent dans le sillage des travaux menés depuis les années 1970. On citera des pionniers comme Robert Périchon (chercheur associé à l’université Lyon III) ou John Collis (université de Sheffield).

Prospections, archéologie de sauvetage et archéologie programmée

Nos connaissances sont pour une grande part tributaires des fouilles de sauvetage, qui constituent depuis les années 1980 la plus grande part de l’activité archéologique.

C’est particulièrement le cas dans les zones les plus peuplées aujourd’hui, où les travaux d’aménagement (routes, constructions…) sont particulièrement nombreux. Il s’agit donc de la Basse-Auvergne, et notamment la région de Clermont-Ferrand, qui concentre une part très importante des découvertes.

La richesse des témoignages archéologiques résulte de l’effet conjugué d’une intense activité humaine aujourd’hui et du fait que la même région est déjà, depuis la période récente de l’âge du Fer (période gauloise), le principal pôle de peuplement de peuplement et de pouvoir de l’Auvergne.

Association pour la Recherche sur l'Age du Fer en Auvergne : carte du territoire Arvernes. Période gauloise
Carte du territoire Arvernes. Période gauloise

À l’inverse, nos connaissances sont plus lacunaires dans les régions voisines comme les Petites Limagnes ou les hauts plateaux du Massif central.

Les fouilles de sauvetage sont complétées par des recherches dites « programmées (fouilles et prospections), moyen d’action privilégié de l’Association pour la Recherche sur l’Age du Fer en Auvergne.

L’ARAFA s’intéresse donc à des territoires et à des catégories de sites peu affectés par les travaux d’aménagement, comme :

  • des oppida comme Gergovie (63), Hérisson (63), Corent (63) ou Gondole (63).
  • des agglomérations antiques comme à Monestier (03).
  • des nécropoles tumulaires du premier âge du Fer en Haute-Auvergne.
  • des sites de hauteur du premier ou du deuxième âge du Fer, comme à Salettes (43) ou Charmensac (15).